Je t'aide, je m'aide !

Les relations des enfants entre eux de l’âge de 18 mois à 14 ans : comment ils communiquent, comment ils se reconnaissent, se choisissent, s’aiment ou s’affrontent. Quelle perception ont-ils d’eux-mêmes et des autres ? Comment se structurent les groupes ? Boris Cyrulnik, éthologue et psychanalyste, intervient en début et en fin de chaque émission.

Article de Laure Leider

La vidéo d'environ 12 minutes démontre les bienfaits du tutorat pour le groupe d'élèves enseignés, mais aussi pour le groupe d'élèves "enseignants".

Comme le montre la séquence, le tutorat ne s'improvise pas. Il est guidé et travaillé avec le titulaire de classe pour que les élèves tuteurs maîtrisent, non seulement, les notions théoriques mais aussi pour qu'ils soient soucieux de l'attitude à avoir pour favoriser une relation avec l'élève enseigné.
Chez les enfants, la transmission d'un savoir n'est pas innée, elle s'apprend et ce n'est pas si aisé que ça. Cette activité permet, pour les tuteurs, d'approfondir la maîtrise de la notion enseignée et d'augmenter aussi, quand tout va bien, la confiance en soi de ceux-ci. La responsabilité qu'on leur donne est également un facteur positif pour renforcer l'estime qu'ils ont d'eux-mêmes. Les tuteurs trouvent des bénéfices dans cette méthodologie. On ne peut transmettre que ce qui est compris et cela renforce la maîtrise de la notion expliquée. De plus, ce genre d'expérience est fort riche pour le développement de la socialisation. Le tutorat renforce la communication et les échanges entre les élèves des deux groupes.

Cette vidéo est encadrée par les propos de Boris Cyrulnik, neuropsychiatre et neurologue.




A lire aussi dans le coin pédagogique


Les secrets de l’aménagement de classe flexible
Les secrets de l’aménagement de classe flexible

Les différents acteurs du secteur de l’enseignement, dont les directeurs d’établissements et les enseignants ne cessent de chercher les meilleures méthodes pédagogiques pour améliorer le niveau des élèves et garantir de meilleurs résultats. Le concept de classe flexible est une idée innovante qui est déjà adoptée dans différentes écoles en France.


L’apport de la psychologie en éducation : 20 principes inspirants
L’apport de la psychologie en éducation : 20 principes inspirants

Les enseignants et le personnel de soutien gravitant autour des élèves pourront s’inspirer des 20 principes présentés dans ce document. Répartis en 5 rubriques, ces principes relevant de la psychologie et du développement répondent à des questionnements fréquents des enseignants.


L’empathie des professeurs favorise la réussite scolaire des élèves
L’empathie des professeurs favorise la réussite scolaire des élèves

L’empathie des professeurs favorise la réussite scolaire des élèves Fabrice Renault L’empathie des professeurs serait un soutien de taille pour la réussite scolaire des élèves.


A lire aussi dans Le coin sur les neurosciences


L’erreur est la condition même de l’apprentissage
L’erreur est la condition même de l’apprentissage

Dès la naissance, notre cerveau est capable d’apprendre plus vite et plus profondément que la plus puissante des machines. Le jeu, la concentration ou le sommeil peuvent augmenter nos capacités d’apprentissage, selon Stanislas Dehaene, professeur de psychologie cognitive, dont le dernier ouvrage vient de paraître


LE BILAN NEUROPSYCHOLOGIQUE CHEZ L’ENFANT
LE BILAN NEUROPSYCHOLOGIQUE CHEZ L’ENFANT

La neuropsychologie pédiatrique est la discipline qui étudie le lien existant entre le cerveau et l’apprentissage chez l’enfant.


Les neurosciences et le développement de l'enfant
Les neurosciences et le développement de l'enfant

Conférence du Dr Catherine Gueguen, pédiatre, au sujet de son livre "pour une enfance heureuse".