La neurothérapie : Comment? Rééducation (par Anne-Lise POLO)

Neurosciences Logopédie 

L’un des plus célèbres chercheurs en neuroscience actuels, affirme que le développement de notre système nerveux est le résultat du besoin de se mouvoir : « thinking may be nothing else but internalized movement. So thinking is a premotor act. And therefore we are fundamentally moving animals that move intelligently. The more intelligent our movement, the more intelligent we are as animals. »

Article de La neurothérapie ou comment rééduquer le cerveau


1) L’intégration des réflexes
L’un des principaux outils de la rééducation neurologique est l’intégration des réflexes infantiles et posturaux. Masgutova en Pologne, Vojta en Allemagne, Bobath en Angleterre ont souligné l’importance de revenir à l’étape initiale du développement moteur pour traiter les troubles neurofonctionnels et éviter les dysfonctionnements et pathologies qui en découlent.

Les étapes du développement sensori-moteur de nos bébés constituent les bases fondamentales sur lesquelles le développement cérébral repose, la bonne intégration des réflexes moteurs est la condition sine qua non d’un bon développement. À l’opposé, si un jeune enfant construit son développement sur des schémas anormaux (troubles sensoriels, patrons moteurs dysfonctionnels, postures inadéquates), il se retrouvera dans des impasses dans son développement moteur, mais aussi risquera de développer des dysfonctionnements dans d’autres sphères (retard de développement, troubles d’apprentissage, problèmes de communication, de socialisation, neuro-psychiques, comportementaux etc…).

On a longtemps considérés que les déficiences neurologiques étaient irréversibles. La neurothérapie ...



Source de cette publication
Lisez la suite de cet article sur le site La neurothérapie ou comment rééduquer le cerveau

A lire aussi au Le coin sur les neurosciences


L’erreur est la condition même de l’apprentissage
L’erreur est la condition même de l’apprentissage

Dès la naissance, notre cerveau est capable d’apprendre plus vite et plus profondément que la plus puissante des machines. Le jeu, la concentration ou le sommeil peuvent augmenter nos capacités d’apprentissage, selon Stanislas Dehaene, professeur de psychologie cognitive, dont le dernier ouvrage vient de paraître


LE BILAN NEUROPSYCHOLOGIQUE CHEZ L’ENFANT
LE BILAN NEUROPSYCHOLOGIQUE CHEZ L’ENFANT

La neuropsychologie pédiatrique est la discipline qui étudie le lien existant entre le cerveau et l’apprentissage chez l’enfant.


Les neurosciences et le développement de l'enfant
Les neurosciences et le développement de l'enfant

Conférence du Dr Catherine Gueguen, pédiatre, au sujet de son livre "pour une enfance heureuse".


A lire aussi au le coin pour logopède


Jeu : La pêche aux sons
Jeu : La pêche aux sons

Jeu qui permet de travailler le langage oral et la métaphonologie


Les élèves en difficulté
Les élèves en difficulté

Help ! J’ai un élève qui n’y arrive pas en maths ! Il n’a rien compris à la numération! Comment faire ?


TAM TAM Safari - Jeu de lecture et de rapidité
TAM TAM Safari - Jeu de lecture et de rapidité

Jeu de cartes permettant de driller à la lecture et/ou à la rapidité.