Mais qui sont vraiment ces enfants à haut potentiel?

Vivre ensemble Haut potentiel 

On les appelle enfants à haut potentiel, voire en abrégé enfants HP, enfants précoces, surdoués ou encore zèbres. Nathalie Alsteen, coach et thérapeute spécialisée dans leur accompagnement, préfère les appeler « émotifs talentueux ». Qui sont vraiment ces enfants ? Et surtout, comment les aider à trouver au mieux leur place ? Nathalie Alsteen a tenté de répondre à ces questions lors d’une conférence organisée le mois dernier par Parents-Thèses, au Cook&Book à Woluwé-Saint-Lambert (Bruxelles).

Article de Sudinfo.be

Les enfants HP ont une manière de penser bien particulière, à savoir une pensée linéaire, en réseau. Pour pouvoir fonctionner, ils ont besoin d’un cadre afin de pouvoir établir des liens et créer constamment de nouvelles ramifications. Cette manière bien à eux de penser va faire en sorte qu’ils traitent rapidement l’information, qu’ils ont un vocabulaire étendu, des connaissances très larges (mais ciblées) car ils sont dotés d’une curiosité infinie (dans les domaines qui les intéressent), ont un raisonnement différent ou encore une opinion arrêtée sur la façon de faire les choses qui entraîne qu’ils ne comprennent pas toujours pourquoi tout le monde n’agit pas comme eux.

À côté de cette manière de penser qui les caractérise, ces enfants sont aussi très émotifs, d’où l’expression utilisée par cette coach pour les qualifier, à savoir les « émotifs talentueux ». « Il va souvent s’agir d’enfants perfectionnistes, très empathiques, dotés d’une grande lucidité, qui vont ressentir des choses que les autres ne ressentent pas. Une grande polarité leur rend aussi la vie compliquée. Par exemple, à l’école, s’ils aiment une matière et le prof, ils vont se donner à 200 %. Dans le cas contraire, ils vont avoir de grandes difficultés à s’y investir. Certaines peurs peuvent aller aussi parfois jusqu’à les paralyser. Enfin, d’autres traits qui peuvent aussi les mettre en difficultés sont leur susceptibilité extrême, des problèmes d’ego et des réactions impulsives ».



Source de cette publication
Lisez la suite de cet article sur le site Sudinfo.be

A lire aussi au Le coin pour vivre ensemble


Devoirs et TDAH
Devoirs et TDAH

Les enfants présentant un trouble déficitaire de l’attention peuvent rencontrer de nombreux défis quand vient le moment fatidique des devoirs, de par leurs difficultés d’autorégulation et de fonctions exécutives. Souvent longs et laborieux, les devoirs peuvent rapidement devenir épuisants, tant pour ces enfants que pour leurs parents.


OUAD
OUAD

Once Upon A Dream… Balayons la différence pour que chaque enfant puisse s’épanouir pleinement !


L’éducation émotionnelle
L’éducation émotionnelle

L’éducation émotionnelle de la maternelle au lycée 200 activités pédagogiques et ludiques


A lire aussi au le coin pour les HP


Leo Monnet Enfant surdoue
Leo Monnet Enfant surdoue

Vincent est un enfant surdoué. A 9 ans et demi, il possède un QI de 130, largement supérieur à la moyenne. Avec ses mots, empreints d'une maturité surprenante, il décrit comment il vit cette différence, son rapport aux autres, et sa solitude.


Le surdoué connaît aussi l'échec scolaire
Le surdoué connaît aussi l'échec scolaire

Avoir une intelligence hors du commun ne signifie pas pour autant tout réussir, et haut la main. Certains jeunes rencontrent de grandes difficultés à l'école, et les programmes scolaires qui leur sont réservés sont rares.


Les six profils d'enfants surdoués
Les six profils d'enfants surdoués

Cet article est le premier d’une série de neuf qui seront publiés quotidiennement à compter d’aujourd’hui dans le cadre d’un dossier présentant les six profils d’enfants surdoués. L’ensemble du dossier est basé sur l’article de référence rédigé par George Betts et Maureen Neihart, paru en 1988 dans le Gifted Child Quarterly , journal de la NAGC ( National Association for Gifted Children, aux Etats-Unis) et d’autres sources utlérieures.